easy trading

Les utilisateurs travaillent en harmonie et privilégient la discussion aussi courtoise que possible pour régler les oppositions, aussi, prenez le temps de vous y habituer.

Easy trading fournit à ses internautes des idées de trade ainsi que des analyses, mais ne pourra être tenu responsable en cas de perte. Le FOREX est un marché rendu volatil par l'effet de levier qui vous est proposé. Un risque de pertes financières importantes est toujours présent.
easy trading

Site dédié aux amateurs désireux de progresser dans le monde de la bourse, en tentant de gagner d'avantage à travers les clés fournies par l'Analyse Technique et l'Analyse comportementale des acteurs du marché.

--------------------------------------


Sondage

le cac le 1 aout 2010 ?

 
 
 
 
 

Voir les résultats


Conferences de presse de JC Trichet

Partagez
avatar
Springfellow-Hawk

Messages : 539
Date d'inscription : 08/11/2009
Age : 44
Localisation : South beach california

Conferences de presse de JC Trichet

Message  Springfellow-Hawk le 2/9/2010, 4:43 pm



Points forts de la conférence de presse de Jean-Claude Trichet
02 sept. 2010 -

(actualisés avec de nouveaux extraits)

FRANCFORT, 2 septembre (Reuters) - Voici les principaux points forts abordés par le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet lors de la conférence de presse qui a suivi la décision du conseil des gouverneurs de laisser inchangés les taux directeurs de la BCE.

Dépêche sur la décision de la BCE [ID:nWEA6619]


CROISSANCE ECONOMIQUE

"Si l'incertitude continue à prévaloir, les chiffres continuent à indiquer une dynamique positive pour la reprise dans la zone euro. La croissance en marche au niveau mondial et son impact sur la demande pour les exportations de la zone euro, couplée à la position monétaire accommodante et aux mesures adoptées pour restaurer le fonctionnement du système financier, devaient continuer à soutenir l'économie de la zone euro.

Toutefois, la reprise de l'activité devrait être freinée par le processus des ajustements de bilan dans divers secteurs et par les perspectives du marché du travail."


RECHUTE EN RECESSION ?

"Nous devons rester prudents. Nous ne crions pas victoire (...) J'ai déjà dit que la rechute en récession n'était pas prévue dans notre analyse."


POLITIQUE MONETAIRE

"Dans l'ensemble, la position actuelle de la politique monétaire reste accommodante. La politique monétaire fera tout ce qui est nécessaire pour maintenir la stabilité des prix dans la zone euro à moyen terme. C'est la contribution nécessaire et centrale de la politique monétaire pour favoriser une croissance économique durable, la création d'emploi et la stabilité financière.


NOUVELLES MESURES DE LIQUIDITE

La BCE a étendu son filet de sécurité pour les banques de la zone euro fragilisées par la crise, s'engageant à fournir des financements illimités à une semaine et à un mois au moins jusqu'au 18 janvier.

Elle offrira aussi des fonds illimités lors de ses opérations à trois mois jusqu'à la fin de l'année au moins.

"Le conseil des gouverneurs a décidé de continuer à mener ses opérations principales de refinancement (MRO en anglais), ainsi que ses opérations de refinancement spéciales dont la maturité correspond comme à une période de reconstitution des réserves, suivant une procédure d'appel d'offres à taux fixe et à allocation illimitée, aussi longtemps que nécessaire et au moins juqu'au 18 janvier 2011", a déclaré Jean-Claude Trichet.

"Le taux fixe de ces opérations de refinancement à terme spécial sera le même que le taux annuel prévalant à ce moment-là.

"En outre, elle a décidé de conduire les opérations de refinancement à trois mois (LTRO) devant avoir lieu en octobre, novembre et décembre 2010 selon des procédures à taux fixe avec allocation totale.

"Les taux des opérations à trois mois seront fixés au taux moyen des MRO sur la durée de vie du LTRO correspondant."


MARCHES MONETAIRES

"Il n'y a absolument aucun signal de politique monétaire dans cette décision technique. Je suis absolument clair: le conseil des gouverneurs n'a pas l'intention de sign aler le moindre changement dans le niveau des taux d'intérêt actuel."

"Nous pouvons être sûrs qu'il y a une fourniture de liquidités appropriée au marché et nous continuerons à suivre très attentivement ce qui se passe sur le marché monétaire, dont le fonctionnement, à nos yeux, tend à se normaliser mais c'est naturellement un processus qui prend du temps."


PROGRAMME DE RACHAT D'OBLIGATIONS

"Nous avons dit très clairement ce qu'était le but de ce programme, aider à restaurer un meilleur fonctionnement du canal de tranmission de la politique monétaire et nous continons à ajuster ce que nous faisons avec exactement cet objectif à l'esprit."


BANQUES

"La difficiculté demeure pour les banques de développer l'offre de crédit au secteur non financier quand la demande reprendra. Si nécessaire, pour répondre à ce défi, les banques feraient bien de conserver leurs gains liés au marché pour renforcer leur capital ou tirer le plein profit des mesures de soutien publiques à la recapitalisation.


(Danielle Rouquié pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

((Service économique. Tél. 01 49 49 53 87. Reuters messaging : danielle.rouquie.reuters.com@reuters.net))

    La date/heure actuelle est 16/12/2018, 1:34 pm