easy trading

Les utilisateurs travaillent en harmonie et privilégient la discussion aussi courtoise que possible pour régler les oppositions, aussi, prenez le temps de vous y habituer.

Easy trading fournit à ses internautes des idées de trade ainsi que des analyses, mais ne pourra être tenu responsable en cas de perte. Le FOREX est un marché rendu volatil par l'effet de levier qui vous est proposé. Un risque de pertes financières importantes est toujours présent.
easy trading

Site dédié aux amateurs désireux de progresser dans le monde de la bourse, en tentant de gagner d'avantage à travers les clés fournies par l'Analyse Technique et l'Analyse comportementale des acteurs du marché.

--------------------------------------


Sondage

le cac le 1 aout 2010 ?

 
 
 
 
 

Voir les résultats


Ordres et robots

Partagez
avatar
Springfellow-Hawk

Messages : 539
Date d'inscription : 08/11/2009
Age : 44
Localisation : South beach california

Ordres et robots

Message  Springfellow-Hawk le 18/4/2010, 11:37 pm

Il existe des programmes informatiques qui sont capables d’exécuter des millions d’ordres à la seconde et scannent simultanément des dizaines de marchés publics et privés. Ils identifient des tendances à la vitesse de l’éclair, ils peuvent tromper des investisseurs « normaux » en émettant des ordres et les annuler quasi instantanément. Moyennant le paiement d’une commission auprès d’une bourse, les programmes HFT opérant à partir d’ordinateurs situés au sein même des bourses (on parle de « colocation ») sont autorisés à scanner les ordres d’autres investisseurs avant que ceux-ci n’arrivent sur le marché. Ils peuvent alors faire du « flash trading » (qui est illégal) c.à.d. exploiter cette information avant les autres et placer un ordre gagnant.

Pour les attirer et générer des volumes, les diverses bourses américaines versent en moyenne 0.25 cent pour une action achetée ou vendue comme récompense de la « liquidité » que ces HFTP offrent. Un robot achète une action et la revend une fraction de seconde plus tard et il empoche 0.5 cent. Multiplié par des millions d’actions tous les jours de la semaine cela génère un juteux revenu pour les propriétaires de ces programmes de HFT. La firme de recherche Tabb Group estime que l’année dernière, les HFTP ont généré 21 mlds de USD de profits.

Afin de bien illustrer le propos, la presse internet spécialisée a, le 15 juillet dernier, analysé le cas du fabricant de semi-conducteur Broadcom. La veille au soir, Intel le géant des processeurs avait rapporté des résultats très positifs ce qui laissait présager une montée des cours du secteur.

Les investisseurs “humains” avaient décidé d’en profiter selon la stratégie classique: acheter à l’ouverture par petits paquets afin de ne pas provoquer une brutale flambée des cours et revendre ensuite lorsque les cours auraient bien progressé. Hélas, c’était sans compter sur les HFTP prédateurs. Une seconde après l’ouverture, le cours de Broadcom est à 26.2 USD; 0.03 seconde plus tard les HFTP ont déjà scanné les ordres des investisseurs “humains” avant le reste du marché et 0.47 seconde après, les HFTP confirment que les investisseurs “humains” souhaitent sérieusement acheter du Broadcom. Ils lancent alors la machine, en l’occurrence les « automatic market maker » qui émettent des milliers d’ordres par petits paquets qu’ils annulent aussitôt quelques millisecondes plus tard. Le but de la manœuvre: voir jusqu’où les “humains” sont prêt à aller pour acheter du Broadcom.
Ils déterminent que la limite est à 26.4 USD. Immédiatement après ils achètent toutes les actions Broadcom disponibles sur le marché et les revendent aux « humains » qui n’ayant pas été assez rapide, ne pourront plus en trouver et seront bien obligés de payer le prix fort (26.39 USD).

Le résultat est que les “humains” ont payé 1.4 millions de USD pour 56000 actions soit 7800 USD de plus que s’ils avaient été aussi rapide que les HFTP. Et c’est ce que font les HFTP tous les jours avec des milliers d’actions.

Citons également Mr Durbin de Blue Capital Group ayant travaillé deux ans chez Citadel pour mettre au point le plus grand programme HFT: « il existe de nombreux programmes HFT et leurs agendas peuvent se recouper ou diverger. Il peut y avoir un moment où ces programmes collaborent involontairement et vous pouvez avoir une période de 2 ou 3 minutes où les marchés sont fous. Les autres traders répondent et l’ensemble échappe à tous contrôles ». Autrement dit, le risque est qu’un programme HFT, pour une raison ou une autre, place des ordres incohérents par rapport à la situation du marché et par contagion les autres programmes HFT l’imitent. On estime qu’il faut au minimum 2 minutes pour qu’un humain détecte et annule des ordres erronés.

En deux minutes, un programme peut placer sans la moindre difficulté 120 000 ordres. En comptant 1000 actions de 20 USD pièce, cela donne 2.4 mlds de USD d’ordres douteux qui peuvent provoquer une véritable pandémie et un crash en moins de 5 minutes !

Nongo

Messages : 1
Date d'inscription : 04/12/2012

Re: Ordres et robots

Message  Nongo le 14/2/2013, 2:39 pm

Bonjour,

je suis impressionné par les performances des robots de trading cependant ma question porte sur les limites de contrôles et d'utilisation de ces robots. Par exemple, ces robots ne sont pas fournis avec des réglages automatiques adaptés à tous les traders. Il faut donc bien que le trader les configure. A quel point est il donc nécessaire de comprendre la bourse et d'élaborer un plan de trading avec cette méthode auto?

    La date/heure actuelle est 16/12/2018, 1:04 pm